Accueil » Brèves, Les lames du tarot

L’arcane sans nom-Tarot

28 octobre 2011 Un commentaire

L’ARCANE SANS NOM

Des frissons parcourent votre dos ? Vous ne pouvez retenir un léger tremblement, l’inquiétude vous gagne, votre sang se glace ? Aucun doute, vous venez de retourner l’arcane sans nom ! Parmi les 22 arcanes du Tarot de Marseille, s’il en est un capable de susciter de telles réactions d’angoisse, c’est bien « la XIII ».

arcane sans nom - tarot de marseille

arcane sans nom - tarot de marseille

Illustration trompeuse

Force est de reconnaître que l’illustration ne manque pas d’évoquer ce que nombre d’entre nous redoute : la mort. Et pourtant… un squelette debout et de couleur chair : la XIII est bien vivante !
Sans vouloir faire preuve d’un excès d’optimisme, il ne serait pas faux de prétendre qu’elle est avant tout porteuse d’un message d’espérance et d’encouragement à nous libérer de nos peurs, de nos chaînes, de nos valises karmiques.

Le nettoyeur !

L’apparition de l’arcane sans nom dans un tirage nous place face à la nécessité d’effectuer un grand ménage dans notre vie. Qu’il s’agisse de relations toxiques, de souvenirs polluants, de nos peurs ou de celles émanant d’un héritage karmique, des habitudes qui nous freinent, des idées reçues, de nos illusions, de nos défenses réflexes qui ne sont plus adaptées à ce que nous vivons au présent, bref, en clair, il est temps de faire place nette en coupant les mauvaises branches, principaux obstacles à notre évolution. Il s’agit avant tout de se libérer du poids du passé, d’une certaine forme de culpabilité, de son ego (tête couronnée). Accepter de faire du vide pour permettre au renouveau de fleurir. Mourir à une vie passée pour mieux renaitre.

L’arcane de la transformation

Ce travail accompli, notre potentiel d’évolution ne sera plus entravé. Nous avancerons plus libres, plus légers, vers notre chemin de vie. La XIII nous offre une re-naissance. Cette promesse de renouveau est symbolisée par la colonne vertébrale, représentée sous forme d’épi de blé (qui n’est pas sans rappeler le collier de l’empereur) se terminant par une fleur, ainsi que par la faux, outil des moissons par excellence. Le sol noir évoque la terre enrichie, fertile (les mauvaises herbes forment le compost pour la prochaine culture) apportant l’espoir de renaitre, d’évoluer.

Pourquoi n’est-elle pas nommée ?

Nommer c’est faire exister, situer dans l’espace et dans le temps. Dans l’ésotérisme la mort n’existe pas, elle est une porte vers une autre forme de vie. Dans le Tarot, la mort n’est pas une fin en soi mais le passage d’un état à un autre. Ce qui n’existe pas n’est pas nommé !

Lorsque la XIII apparaît dans un tirage, n’ayons plus peur.
Posons-nous simplement la question : sommes-nous prêts à effectuer les transformations nécessaires ?

Partagez avec :
  • Digg
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Wikio FR
  • Google Bookmarks

Un commentaire »

  • Thomas a dit:

    Rassurant ! 😉

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>