Accueil » Brèves

Le tarot de Dali

16 décembre 2014 Pas de commentaires

Le fameux peintre Salvador Dali, né en 1904 et mort en 1989, créa à la fin de sa vie un tarot unique, digne de ses talents de surréaliste.

Ce Tarot, composé comme les autres tarots de 76 cartes dont les 22 arcanes majeurs, fut totalement revu dans le but de moderniser la vision du tarot et rendre les symboles plus clairs dans une symbiose entre la tradition et la modernité.

tarotdali

La technique utilisée pour concevoir les cartes fut le collage. Le résultat est très artistique et les arcanes sont donc transparents dans leur lecture. Elles sont un résumé de l’histoire de la peinture et de ses oeuvres.

Chacun des arcanes majeurs inclut des informations qui complètent le sens de chaque Arcane : La lettre hébraïque qui correspond à l’Arcane, le numéro de l’Arcane, et le symbole astrologique auquel il est rattaché.

Les arcanes sont un peu plus larges que les arcanes des tarots habituels.

Chaque archétype est représenté par un collage d’images des célèbres peintures réalisées et à venir du peintre.(les montres molles, Don quichotte enraciné dans un arbre, etc)

cartestarotDali

Fidèle à son habitude, Dali s’est mis en scène dans l’une des Lames, celle du Mage, également appelé le Bateleur. Il s’est représenté comme un sage mystique piégé dans son temple, derrière une table. Sur cette table se trouvent les symboles habituels (coupe, deniers, épée, baton et écu) mais surtout sa fameuse montre coulante. Le Mage est-il piégé dans son temple pour perfectionner son plus grand talent : dominer le temps ? Comme Dali lui-même qui n’a cessé de travailler à sa célébrité, qui lui garantit une forme d’immortalité.

Partagez avec :
  • Digg
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Wikio FR
  • Google Bookmarks

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>