Accueil » Brèves

L’Oracle Dessuart

11 juin 2015 Pas de commentaires

Aujourd’hui nous allons vous proposer de découvrir un jeu de carte divinatoire très moderne. Il s’agit de l’oracle Dessuart.

Tirant son nom du célèbre mage Dessuart, voyant parisien de renommée internationale, ce dernier s’est associé avec le dessinateur Patrice Serres pour créer cet oracle.

Dans un univers bien particulier : un désert, l’oracle Dessuart fait appel aux mythes et aux symboles contemporains. Dans ce désert mystérieux, s’inscrivent des scènes qui révéleront votre « paysage » intérieur.

Cet oracle a été créé dans le but de réveler les facultés parapsychologiques latentes en chacun. C’est donc un véritable support de voyance qui s’avère être une source divinatoire exceptionnelle.

Une autre particularité repose dans l’association des cartes entre elles. En effet, elles forment un dessin d’ensemble, un puzzle, et ainsi s’accollent parfaitement les unes aux autres, de face comme de dos. On y retrouve les quatre emblèmes classiques : pique, trèfle, coeur et carreau mais ces symboles sont subtilement amalgamés aux dessins des cartes. La carte de la trahison comprend un serpent au corps recouvert d’un symbole de pique.

dessuart

Dans le but d’offrir une base solide de référence aux utilisateurs de cet oracle, le Mage Dessuart propose une nouvelle déontologie cartomantique qu’il a nommé « les 10 commandements du cartomancien ». Il y précise notamment que les cartes restent avant tout un support de voyance et qu’elles ne déterminent jamais le destin, qu’elles indiquent uniquement des directions de recherche.

Partagez avec :
  • Digg
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Wikio FR
  • Google Bookmarks

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>