Accueil » Brèves

Histoire du Tarot Divinatoire

11 juin 2010 Pas de commentaires

L’histoire du Tarot divinatoire !

Le premier usage divinatoire du Tarot de Marseille date de 1527 environ. Cet usage coincide avec la parution d’un essai intitulé chaos del tri per uno écrit par Merlin Cocai (pseudonyme).

Le tarot divinatoire basé sur le Tarot de Marseille connaîtra son appogée en France que plus tard, à la fin du XVIIIème siècle avec Antoine Court de gébelin. L’utilisation du Tarot comme outil d’interprétation viendra à ce moment là de l’histoire du Tarot.

photo d'antoine Court de Gébelin

photo d'antoine Court de Gébelin

Le Travail de Gébelin sera repris et réinterprété par d’autres auteurs comme Jean-Baptiste Aliette (alias Eteilla) qui lui est plus spécialisé dans l’occulte rattaché a la cartomancie. Aliette remania l’icônographie en leur rendant leur forme originelle. Il baptisa son ouvrage livre de Thot.

Toutefois, Eteilla commis des erreurs qui furent dénoncées par Eliphas Lévi qui affirma que les 22 triomphes correspondaient en fait à 22 lettres de l’alphabet hébraique. Ce rapprochement avait déjà été fait par Court de Gébelin. Les théories d’Ephilas Lévi furent reprises par un grand nombre de confrèries occultistes.

Les travaux de Gébelin sont à l’origine de modifications dans les cartes du Tarot notemment à travers les Tarots d’Oswald Wirth, de Robert Falconnier, Golden Dawn et se retrouveront par incidence dans ceux de E.A Waite et Pamela Coleman-smith ou encore Aleister Crowley, etc… Etteila sera lui influencé par l’Egypte. Tous les Tarots cités vont finalement reprendre la forme qu’ils avaient au XVIIème siècle en France.

D’autres articles ? oui !

Alexandro Jorodowski

Lame de Tarot : le jugement

Partagez avec :
  • Digg
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Wikio FR
  • Google Bookmarks

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>